• La Nature ...

     

    La Nature t'attend dans un silence austère ;

    L'herbe élève à tes pieds son nuage des soirs,

    Et le soupir d'adieu du soleil à la terre

    Balance les beaux lys comme des encensoirs.

    La forêt a voilé ses colonnes profondes,

    La montagne se cache, et sur les pâles ondes

    Le saule a suspendu ses chastes reposoirs.

    Le crépuscule ami s'endort dans la vallée,

    Sur l'herbe d'émeraude et sur l'or du gazon,

    Sous les timides joncs de la source isolée

    Et sous le bois rêveur qui tremble à l'horizon,

    Se balance en fuyant dans les grappes sauvages,

    Jette son manteau gris sur le bord des rivages,

    Et des fleurs de la nuit entrouvre la prison.

    Il est sur ma montagne une épaisse bruyère

    Où les pas du chasseur ont peine à se plonger,

    Qui plus haut que nos fronts lève sa tête altière,

    Et garde dans la nuit le pâtre et l'étranger.

    Viens y cacher l'amour et ta divine faute;

    Si l'herbe est agitée ou n'est pas assez haute,

    J'y roulerai pour toi la Maison du Berger.

    Elle va doucement avec ses quatre roues,

    Son toit n'est pas plus haut que ton front et tes yeux

    La couleur du corail et celle de tes joues

    Teignent le char nocturne et ses muets essieux.

    Le seuil est parfumé, l'alcôve est large et sombre,

    Et là, parmi les fleurs, nous trouverons dans l'ombre,

    Pour nos cheveux unis, un lit silencieux.


  •  

    Le passé ressurgit forcément un jour

    Il vit en nous Par les souvenirs laissés derrière soi

    Qu'ils soient bons où bien mauvais

    C'est la nostalgie du moment

    Qui nous les fait revivre

    Par un tourment qui arrive

    Quand on ne s'y attend pas

    Le passé ne s'oublie pas

    Il reste dans nos pensées

    C'est comme les sentiments

    Ils ne s'effacent pas

    Ont vit avec dans l'avenir

    Car ils sont présents à chaque moment

    Ce n 'est pas un crime

    C'est une évidence

    Le passé fait partie de notre avenir

    Sinon il n'y aurait plus de souvenirs

    A partager avec sa famille et ses amis

    Les souvenirs resteront gravé même dans l'oublie

    Les sentiments changent avec le temps

    Ont grandit par l'expérience de la vie

    Qui nous à choisit Le passé est le passé

    Il faut maintenant vivre au présent

    Pour avancer dans un bel avenir

    Le passé est loin Vis ta vie dans l'amour de ton coeur

    Oublie tous ces soucis

    Qui n'ont plus d'importance

    Juste des souvenirs qui te hantent

    Par tes sentiments passés

    Auprés de certaines personnes que tu as aimé

    Le passé fera toujours partie de notre avenir

    Le tout c'est de ne plus y penser

    Mais vivre au jour le jour

    Pour que les blessures s'éloignent

    Penser à un avenir

    Où la question sera je vais être là

    Présente pour les êtres qui comptent pour moi

    Qui seront là pour moi

    C'est cela mon avenir ...


  •  

    On a trempé notre plume dans notre envie de changer de vision 
    De prendre une route parallèle, comme une furtive évasion 
    On a trempé notre plume et est-ce vraiment une hérésie 
    De se dire qu'on assume et qu'on écrit de la poésie 
    Il existe paraît-il, un instant dans l'écriture 

    Qui oublie la page blanche et efface les ratures 
    Un véritable état second, une espèce de transe 
    Qui apparaît mystérieusement et s'envole en silence 
    Que l'on rape ou que l'on slame, on recherche ce moment 
    Il allume une flamme qui nous éclaire brièvement 
    Cette flamme est la preuve, laisse moi t'en faire une démo 

    Qu'il est possible de combattre le mal par les mots 
    C'est tout sauf une légende, on espère juste toucher l'instant 
    Les quelques secondes du poète qui échappent à l'espace-temps 
    Les moment rares et irréels que la quiétude inonde 
    Rouda, n'oublie jamais notre parole du bout du monde 
    On ressent comme une coupure dans la vie, comme un rêve 
    On oublie les coups durs de la vie, comme une trêve 
    C'est un phénomène puissant, je ne te parle pas d'inspiration 
    Mais d'un souffle plus profond comme une seconde respiration 
    On voit et on entend l'encre devenir vivante 
    On goûte et on sent la saveur d'une rime errante 

    On touche du doigt l'instant qui nous enveloppe de sa puissance 
    C'est sans cesse la renaissance de l'essence même de nos cinq sens 
    C'est le moment où on passe de l'autre côté des paysages 
    On sympathise avec le vent et on tutoie les nuages 
    Il fait jour en pleine nuit et il fait nuit en plein jour 
    Profite de cet instant, il ne durera pas toujours 
    C'est tout sauf une légende, on espère juste toucher l'instant 
    Les quelques secondes du poète qui échappent à l'espace-temps 
    Le moment où le voile se lève et la magie s'élance 
    Là où j'ai croisé Souleymane au bout du sixième silence 
    Si on a pas atteint le Nirvana, on doit en être au seuil 
    Pourtant je suis simplement assis là devant ma feuille  

    Peut-être que cet instant n'existe que dans mon esprit 
    Et que je suis complètement mythomane lorsque j'écris 
    Mais laisse moi mon stylo, y'a pas moyen que je m'arrête 
    J'ai une envie d'écrire comme t'as une envie de cigarette 
    Et pour m'enlever ce désir je te demanderais de repasser 
    Car tant que je pourrais écrire je continuerai de penser 
    Que c'est tout sauf une légende, on espère juste toucher l'instant 
    Les quelques secondes du poète qui échappent à l'espace-temps 
    Les moments que l'on redécouvre, que l'on connaît plus ou moins 
    Tu l'as déjà touché Jacky, j'en suis témoin 
    On a trempé notre plume dans notre envie de changer de vision 
    De prendre une route parallèle, comme une furtive évasion 
    On a trempé notre plume et est-ce vraiment une hérésie 
    De se dire qu'on assume et qu'on écrit de la poésie. 


  •  

    Je t'envoie un rêve

    Fais un souhait,

    Quand tu vois une étoile scintiller,

    Ton désir sera réalisé,

    Les rêves sont faits de bonheur ,

    Je t`accorde ton souhait.

    Sens ton corps flotter,

    Doucement dans le ciel ,

    La lune et les étoiles se heurtent,

    Lors de ton passage

    Le ciel est rempli de merveilles ,

    À toi d`apprendre à les voir,

    Les rêves ne s`effacent jamais,

    Ils sont éternels.

    Le coeur est rempli de beauté,

    L`âme est rempli d`amour,

    Regarde ton étoile briller,

    Sens la douce chaleur s`immiscer en toi.

    Sens cette brise tomber en cascade,

    Qui suit tes mouvements,

    Tes rêves de demain,

    Aujourd`hui sont réalités.

    Repose-toi devant toute cette beauté,

    Et quand tu sortiras de ton sommeil,

    Le soleil aura un tel éclat,

    Tes yeux seront remplis d`étoiles.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique