• Dans les sous bois, tapissé de feuilles mortes,
    Fleuris, roses ou blanches les hépatiques,
    Que le soleil réchauffe de ses rayons obliques.

    Sur les talus, du coté de l’adret
    Les « fleurs de lait » poussent en bouquets ;
    Tandis que la timide violette 
    Bien cachée, pointe sa jolie collerette.

    Sur nos pelouses citadines
    Les véroniques et les pâquerettes
    Côtoient les parfumées violettes.

    Tapis de blanc neigeux, bleu azur et violet
    Le printemps ose une apparition furtive !
    Il est parfois en avance, ou en retard,

    Mais tolérant à son égard
    Nous attendons avec impatience,
    Sa douceur, ses couleurs et ses légions
    De fleurs, de chatons et de boutons.

    Vive le printemps ! 

    Qui prend tout son temps
    Pour nous émerveiller,
    L’odorat nous chatouiller
    De ses parfums enivrants,
    Et de ses pollens dérangeants !


  • Tout D'abord un grand merçi,pour vos passages

    et vos gentilles commentaires

    que vous me laissez,chaque jours sur mon blog,

    et je vous en remercie beaucoup et je vous adoreeeessss...

    Mais en se moment je suis sur un progés

    et j'attends quelques autorisations

    pour pouvoir commencée....

    Je passerais vous faire un petit coucou aujourd'hui

    ou demain promis

    gros bisous a tous mes amies

    je ne vous oublie pas 

    Bisousssss

    Dans leur mystère, je les vois naître,
    Apportant avec elles, plaisirs et délices,
    Demandez-moi, qui peuvent-elles être !
    Voilà pour vous aider, quelques indices...


    Nobles, elles sont toutes en couleurs,
    Chacune son nom, chacune son langage !
    Je vous les présente en tout honneur,
    Dans leurs silences, écoutez leurs adages.

    Églantine en rose vous parle de bonheur,
    Vivez vos moments heureux intensément.
    Miss Marguerite, d'un regard enchanteur,
    Vous enseigne la fidélité, tout simplement...

    De Dame Camélia, toute fière et romantique,
    Apprenez : constance, estime, sont de rigueur;
    Elles sont nombreuses, Ô ! Belles et uniques,
    Quand elles parlent au soleil en fine douceur...

    Belle de nuit, Boule de neige et l'amie Rose,
    Elles vous chantent toutes, l'amour généreux,
    «Je vous aime» a dit Bouton d'or, et en prose,
    Le cœur rempli de joie, se sent bienheureux...


    Oui ce sont elles dont il s'agit, vous l'avez compris
    Nobles fleurs d'élevage, petites fleurs des champs,
    S'adressant aux cœurs qui se sentent défleuris:
    Allez dans la nature, respirer nos parfums envoûtants

     


  •  

     

     

    St patrck un jour

    St patrick se jour

    Le monde entier va feter

    Les musicien vont jouer

    En auront les doigt engourdie

     Ancien n'oublier pas vos habit vert

    Et ecouter cette petite voie

    Enirante murmurait dans les airs

    Rejoyer moi dans les bois

     Attention se soir aux godelin

    Qui vous prenderons par la main

    Les lutin et les fee sortirons  des sous bois

    Et viendrons parmi nous se meler a la joie

     Grande allegresse

    Pleine de liesse

    Et quelque pinte de guines

    Chasserons des coeur de la tristesse

     Mais s'il il pleut cette nuit

    Retrouver tout vos amies

    Car saint patrick un jour

    Saint patrick toujours


  •  

    Le bonheur n'est pas accroché à la lune, 
    Suspendu à quelque astre lointain ; 
    Il n'est pas sur Jupiter, Mars ou Neptune, 
    Mais à portée de main. 
    Le bonheur n'est pas au delà des mers, 
    Dans un monde céleste, merveilleux, incertain... 
    Il est sur notre propre terre, 
    A portée de main. 

    Le bonheur n'est pas sur une île lointaine, 
    Quelque part sur l'Océan terrible : 
    Il est chez nous, dans la plaine, 
    Dans ta maison paisible. 

    Le bonheur n'est pas dans un château grandiose, 
    Habité par des reines et des rois ; 
    Il est dans ton jardin de roses, 
    Dans ta maison de bois. 

    Le bonheur n'est pas dans une nuit vénitienne, 
    Faite de musique et d'amour, 
    Il est dans les choses quotidiennes, 
    Que tu retrouves chaque jour. 

    Le bonheur n'est pas dans quelque grande ville, 
    Où l'on parle de richesses et de joie ; 
    Il est dans ta chambre tranquille, 
    Tout près de toi. 

    Le bonheur n'est pas dans les choses qu'on espère, 
    Et qu'on réclame du lendemain ; 
    Il est dans celles qui nous entourent, 
    Et qui reposent entre nos mains





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique